Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 00:35

Une fille se plaint à son père de sa vie et comment c'est difficile pour elle. Elle ne sait pas comment s'en sortir et veut tout lâcher. Elle est tannée de se battre et se démenée. Il lui semble que lorsque qu'un problème se règle, aussitôt en voilà un autre.


Son père qui était chef-cuisinier, l'amena dans la cuisine. Il a rempli trois chaudrons d'eau et les a placés sur le poêle à feu haut. Bientôt, les chaudrons sont venus à l'ébullition.
Dans un des chaudron, il plaça des carottes, dans un autre, il plaça des oeufs et dans le dernier, du café moulu. Il les laissa bouillir, sans dire un mot.


Sa fille, en faissant des gestes d'impatience se demandait bien ce que son père faisait. 20 minutes plus tard, il éteint la cuisinière. Il plaça les carottes dans un bol, les oeufs dans un autre bol et le café dans un autre bol. Se retournant vers sa fille il dit :

" Chérie, que vois-tu ? "


" Des carottes, des oeufs et du café. "

Il l'amena plus près et lui fait toucher les carottes. Elle a remarquée qu'elles étaient molles. Ensuite, il lui demande de prendre un oeuf et de le casser.
Après avoir enlever la coquille, elle a observé l'oeuf cuit-dur. Finalement, il lui demande de prendre une petite gorgée de café et elle a goûté à son arôme riche.

Elle demande à son père :

" Que veut dire tout cela, papa ? "



Il lui expliqua que les trois items avaient fait face à la même adversité,

l'eau bouillante mais que chacun avait réagi différemment.

La carotte entra dans l'eau fort, dur et implacable mais, après avoir été dans l'eau bouillante, elle est devenue molle et faible.


L'oeuf entra dans l'eau avec une fragilité et son coquillage mince enveloppait le liquide à l'intérieur. Après avoir été exposé à l'eau bouillante, son intérieur est devenu dur.

Le café, par contre a réagi d'une façon différente. Le café, après avoir été placé dans l'eau, changa l'eau.

" Lequel es-tu ?", demanda son père.

" Quand l'adversité cogne à ta porte, comment réagis-tu ? Es-tu une carotte, un oeuf ou du café ? Es-tu la carotte qui semble forte mais que l'adversité et la douleur rendent molle, faible et sans force ?
Es-tu l'oeuf qui a un coeur maléable ? Es-tu un esprit liquide mais lorsque la mort, un brisement, un divorce ou une mise à pied se manifeste, tu deviens endurci et raide ? Ton coquillage extérieur semble pareil mais tu es devenu amer et dur avec un esprit et un coeur raide ? Ou es-tu comme le café ? Le café a changé l'eau et la chose qu'il lui amenait la douleur, l'a amené à son apogée de saveur, 212 degrés Fahrenheit. Quand l'eau vient à son plus chaud degré, c'est là que le café a meilleur goût.

Si tu-es comme le café et les choses autour de toi sont à leurs apogée, tu deviens meilleure et les choses autour de toi deviennent meilleures.
Quand le monde parle de toi, est-ce que tes louanges envers le Seigneur augmentent ? Quand l'heure est plus sombre et les épreuves les plus fortes, est-ce que ton adoration s'élève à un niveau plus haut ? Comment traites-tu l'adversité ? Es-tu une carotte, un oeuf ou du café ?


Auteur inconnu

Partager cet article

Repost 0
Published by mymy - dans Allégories
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une jeune catholique
  • Le blog d'une jeune catholique
  • : Ce blog contient de beaux textes qui véhiculent de bonnes valeurs trouvés sur Internet, des vidéos, de la musique chrétienne et également des textes de moi-même dont des critiques de livres, de films, des articles sur des sujets qui touchent la vie d'une jeune catholique.
  • Contact

Recherche

 

 

 

 

 

l'amour